Les dauphins menacés par la pêche au filet pélagique…

0 / 110

Nature : La sur-pêche et les filets pélagiques tuent les dauphins au large des côtes océanes


Au rythme actuel de prélèvement et d’industrialisation de la pêche, les dauphins communs du Golfe de Gascogne pourraient disparaître d’ici 20 ans.

La France soutient la filière pêche contre l’avis du Conseil International pour l’Exploration de la Mer). C’est un organisme inter-gouvernemental créé en 1902 qui coordonne la recherche sur les ressources et l’environnement marins dans l’Atlantique nord-est. Il fédère le travail de 1600 scientifiques.

 

Il recommande une combinaison de fermeture temporaire des pêches de décembre à mars, juillet et août pour permettre aux dauphins, espèce protégée, de survivre.

Les cadavres de dauphins échoués sur les cotes océanes et le Bassin sont dus à la pêche au filet pélagique. Les chalutiers repèrent et suivent les bancs de poissons pour les relever avec des filets de 40m de profondeur et de plusieurs kilomètres de long. Les poissons mais aussi les dauphins qui s’en régalent. Ils sont pris dans la nasse et rejetés à la mer mortellement blessés par les filets ou par les amputations des pêcheurs pour éviter d’abîmer les filets.

Après, il faudra se contenter de regarder les images comme celles filmées dans les passes du Bassin , un ballet aquatique sur l’eau à la mi-juillet



ou sous l’eau, voici deux ans…

Comments

comments

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.